Blog

Et le centre-ville ressuscita

30Mai
  • Et le centre-ville ressuscita

Redonner vie à un centre-ville à l’abandon, c’est possible. Toutes les clés le 19 juin prochain, lors des Rencontres nationales de l’économie territoriale, à Troyes.

Le centre-ville de Troyes resplendit à nouveau.

Le centre-ville de Troyes resplendit à nouveau.

Avez-vous déjà vu un centre-ville mourir? Des façades délabrées dont personne ne prend soin. Des vitrines qui prennent la poussière à mesure que les commerces mettent la clé sous la porte. Des quartiers qui se vident de leurs habitants, partis chercher le confort ailleurs. Ce qui était autrefois le point nodal de la vie d’une ville se dépeuple, se délite et disparaît.

Difficile de croire, en se promenant dans ses rues typiques et colorées que la ville de Troyes, dans l’Aube, connaissait une situation comparable voici 15 ans. J’ai eu la chance de visiter la cité pour préparer les 23èmes Rencontres de l’économie territoriale que je vais animer le 19 juin, et en particulier une table ronde consacrée à la reconquête des centres-villes.

Pour « requalifier » cette zone, comme disent les urbanistes, il aura fallu la mobilisation de plusieurs maires à la suite. Grâce à des investissements européens, nationaux, régionaux et municipaux, la ville a retrouvé vie. Les propriétaires de boutique ont été encouragés à rénover leur façade. Ce bâtiment sans âme recouvert de tôles d’aluminium qui abritait un supermarché est ainsi devenu « le plus beau Monoprix de France ».

Car, miracle, à Troyes, sous les mauvais crépis à l’abandon se cachent des trésors architecturaux qui ne demandent qu’à retrouver la lumière du soleil : de délicates charpentes de bois grâce auxquelles la ville se remplit peu à peu de maisons traditionnelles à pan de bois – ce qu’en Normandie on appellerait les colombages.

Bientôt, les habitants reprennent goût au centre-ville, lequel se pare de placettes arborées décorées de statues joyeuses. Les quais des canaux deviennent des lieux de promenade, l’espace dévolu à la voiture recule. Et les commerces reviennent. Aujourd’hui, le centre-ville de Troyes respire à nouveau.

Quelles sont donc les clés pour requalifier un centre-ville? Comment s’y prendre quand on est un élu, un urbaniste? C’est aux Rencontres de l’économie territoriale qu’il faut se rendre pour le savoir. Rendez-vous du 18 au 20 juin 2014 à Troyes, à l’espace Argence.

Rencontres de l’économie territoriale

Mon commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


2 + = six

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.