Blog

Inria : 30 ans d’essaimage

20mai
  • Inria : 30 ans d’essaimage

En 30 ans, l’organisme de recherche public dédié au numérique a lancé 120 spin-offs. Comment faire encore mieux?

"30 ans de création d'entreprises" : mot d'accueil d'Antoine Petit

Avec Antoine Petit, PDG d’Inria.

2015 est une année spéciale pour Inria. Voici trente ans, en effet, cet organisme public de recherche dédié aux sciences et technologies du numérique lançait sa première spin-off.

L’occasion d’organiser un grand colloque intitulé « Startups, numérique et recherche publique : comment faire plus ? » qui se tiendra le 27 mai à Bercy, au ministère de l’économie, des finances et de l’industrie.

D’autant qu’Inria ne s’est pas arrêté là. En 30 ans, l’organisme de recherche a lancé plus de 120 start-ups. Il s’est en effet résolument engagé dans la valorisation des résultats de la recherche par la création et le développement d’entreprises.

Au cours de cette période de temps, de grandes évolutions ont eu lieu dans ce domaine en termes d’outils de financement, d’hébergement des start-ups, d’accompagnement, en termes de culture entrepreneuriale ou de mobilisation des acteurs tant publics que privés.

"30 ans de création d'entreprises" : introduction d'Axelle Lemaire

Axelle Lemaire, secrétaire d’Etat chargée du Numérique, a clôt l’événement.

Et c’est vrai qu’il existe de magnifiques réalisations françaises dans le domaine du numérique. Mais – important bémol – aucune ne s’est encore muée en ETI. Or, c’est ce type d’entreprises de taille moyenne qui embauchent tout en développant l’innovation et manquent au tissu entrepreneurial français.

Alors que faut-il faire pour aller encore plus loin, pour créer des champions ? C’est la question que posera ce grand colloque que je serai heureux d’animer, au cours de trois tables rondes.

 

Mon commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


6 + = dix